Nos essais

Yuba Kombi E5,De la plaine au vallon

By  | 

Un an après la sortie de son Kombi musculaire, et à la demande des clients, Yuba sort une version électrique
de son longtail compact. Equipé d’un moteur central Shimano E5000, ce vélo conserve la plupart des spécificités de son prédécesseur, mais effectue un véritable saut en avant du point de vue tarifaire
.

Prix : 3 200 €/Poids : 25 kg/Batterie : 418 Wh

En sortant son Kombi musculaire en 2020 à un prix de base de 999 €, Yuba entendait démocratiser le vélo cargo. A l’époque, sortir un vélo capable de supporter jusqu’à 200 kilos de charge sans assistance constituait un pari plutôt osé. Pourtant, du fait de son faible encombrement, de sa grande stabilité et de sa belle maniabilité, le Kombi a rencontré un beau succès commercial… Dans les régions sans trop de dénivelé ! Mais de nombreux clients hésitaient pourtant à franchir le pas en raison du manque d’assistance. Yuba a donc retravaillé le cadre du Kombi afin de l’équiper d’un moteur pédalier Shimano E5000 alimenté par une batterie de 418 Wh. On pouvait craindre que cet ajout vienne contrarier le bon équilibre de la version musculaire, mais il n’en est rien. cette version motorisée du Kombi reste très stable et très maniable. un bon point !

L’entrée de gamme de la famille Yuba

D’autres aménagements non négligeables ont également été apportés au Kombi E5 avec, entre autres, l’apparition de freins à disque hydrauliques. Un apport indispensable en raison des vitesses et du poids plus élevés de cette version électrique. Ce système de freinage permet de l’arrêter efficacement en toutes circonstances. On note également l’apparition de pneus Maxxis Hookworm renforcés contre les crevaisons. Leurs sculptures offrent un excellent rendement alors que la section de 2.5 favorise le confort. Associés au cadre en acier CrMo, ils apportent un certain confort de roulage et filtrent plutôt bien les petits défauts du bitume. En revanche, sur les dos d’âne pris un peu trop vite ou les trous plus prononcés de la chaussée, on ressent nettement l’absence de suspension ! Mais n’oublions pas que le Kombi E5 se positionne comme un produit d’entrée de gamme dans la famille yuba.

Une vraie satisfaction !

D’autres éléments restent identiques à ce qui existait déjà sur la version musculaire comme la transmission Shimano à 9 vitesses, le cadre en acier, très bien fini, à enjambement bas, les roues de 24’’, le rappel de direction pour assurer la stabilité du vélo, la béquille double centrale ainsi que la possibilité de stationner le Kombi en position verticale en le laissant reposer sur le long porte-bagages. Certes, la manipulation devient un peu plus compliquée en raison du poids de l’ensemble (plus de 25 kg), mais cela reste une possibilité.

La béquille double centrale confère une vraie stabilité au vélo à l’arrêt.

Une motorisation bienvenue pour une utilisation plus aisée

Comme nous l’avons signalé, la présence de la motorisation ne modifie en rien le comportement du vélo. Il faut dire que le Shimano Steps e5000 compte parmi les systèmes de motorisation les plus légers du marché. En revanche, lorsque le vélo est chargé, elle facilite vraiment le pédalage qui reste ainsi bien fluide, sans à-coups. De plus le moteur est vraiment très silencieux. Certes, avec 40 Nm de couple, il est loin d’être le plus puissant du marché, mais il apporte exactement le surplus dont on a besoin pour s’élancer sans vous projeter vers l’avant. Cela procure un grand sentiment de sécurité et favorise la sérénité de roulage. Bien sûr une fois chargé et dans des pentes bien raides, il faudra le soulager un peu en moulinant, mais dans l’ensemble il apporte une vraie satisfaction, un vrai plus. Tout cela suffit-il à expliquer les 2000 € de différence entre les versions musculaire et classique ? Difficile à dire ! Mais il est évident que, pour les personnes qui roulent chargées ou sur des portions vallonnées, cela favorisera l’aisance de pédalage et le plaisir.

  • On aime : Nombreux accessoires disponibles • Fluidité du moteur Shimano • Stabilité
  • On regrette : Bruit que font les repose-pieds

Caractéristiques

  • Cadre : acier Chromoly
  • Fourche : acier Chromoly
  • Freins : disques hydrauliques Shimano Alivio, ø180 mm
  • Transmission : Shimano Alivio Rd M2000, 9 vitesses
  • Pneus : Maxxis Hookwrom 24″ x 2.5″
  • Selle : Yuba
  • Eclairage : e-bike led haute visibilité
  • Moteur : Shimano Steps e5000
  • Batterie : Shimano Power Pack 418 Wh, 36V/11,6 Ah
  • Autonomie : 84 km
  • Temps de charge : 4 à 5 h
  • Distributeur : www.yubabikes.fr

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *