News

Un Speed pour la renaissance de Matosacoche

By  | 

Autant le dire tout de suite, avant de recevoir le communiqué de presse sur la renaissance de la marque Motosacoche, je n’avais jamais entendu parler de ce fabricant suisse de moto né en 1903. C’est donc avec un peu de scepticisme que j’ai ouvert le mail m’annonçant le retour d’une légende.

Naturellement, vous devez bien vous doutez que, si je vous en parle aujourd’hui, c’est que la marque Suisse renait de ses cendres, sous l’impulsion d’un jeune entrepreneur français, en proposant un vélo électrique. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce vélo, proposé uniquement en version Speed (l’univers de la moto fait entendre sa voix…) ne laissera personne indifférent avec son design exclusif, ses options techniques des plus originales et des performances exceptionnelles.

Baptisé Type-A, en hommage à la toute première Type-A créée il y a 120 ans par les frères Dufaux, ce Speed Bike est le fruit de deux années de recherche et de développement. Il reçoit un moteur central MAG, de type brushless, fabriqué en suisse et développant une puissance de 1000 W et avec un couple maximal de… 160 Nm !

Entièrement fabriqué en aluminium, le MAG est présenté comme un moteur robuste, performant et doté d’un système de récupération d’énergie au freinage. A cela s’ajoute une batterie sur-mesure de 1200 Wh fabriquée en France et entièrement réparable. “Grace au Failsafe Predictive Technology qui mesure en permanence la performance des cellules, nous sommes capables d’anticiper les pannes” annonce Paul Merz, le CEO de Motosacoche. “Et lorsqu’une cellule est défaillante, Motosacoche est capable d’ouvrir la batterie et de changer la cellule défectueuse, ce qui est écologiquement et économiquement très avantageux.

Sur le plan mécanique, ce Speed, conçu et dimensionné pour atteindre ces hautes vitesses, est équipé, comme sur la Type-A historique, d’un entrainement par double courroie : la première est actionnée, comme sur tous les vélos, par les pédales ; la seconde relie le moteur à une grande couronne sur la roue arrière. “Cette démultiplication des forces permet de garder un moteur simple, robuste avec une usure minime” précise Pau Merz. Ce système d’entrainement est couplé avec une transmission Enviolo. Pour arrêter la machine, des freins à disques hydrauliques Magura T5 à 4 pistons ont été montés.

Côté pratique, Motosacoche propose de série une sacoche amovible et sécurisée par un cadenas pour emporter facilement cape de pluie, antivol et affaires du quotidien. Ajoutez à cela un éclairage puissant Supernova M99, une selle et des poignées Brooks, un cintre Baramind, un display intégré dans le capuchon de potence et une touche de connectivité, et on obtient un vélo complet et haut de gamme… Tout comme son prix de vente : 12390 francs suisse, soit 11430 euros environ.

Si vous êtes intéressés et que vous avez les moyens financiers qui vont bien, sachez que le vélo est en précommande depuis le 29 septembre sur www.motosacoche.swiss. La bonne nouvelle, c’est que pour ce prix, vous aurez un vélo quasiment unique car disponible en 100 exemplaires seulement. Et si votre banquier refuse de vous accorder un prêt, vous pouvez toujours rêver en regardant les photos…

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *