Concept & Design

U-Feel, le vélo électrique sans batterie

By  | 

On connaissait le vélo électrique classique avec batterie, le modèle avec réservoir d’hydrogène, voici maintenant le vélo électrique U-Feel, équipé d’un supercondensateur, qui se rechargera en pédalant. Il fallait y penser, l’entreprise française Veloci industries l’a fait. Le vélo ne se rechargera donc pas à une prise électrique comme la plupart des VAE. C’est le cycliste qui, en pédalant, produira l’énergie nécessaire à l’assistance. Sur le principe d’une dynamo, le supercondensateur va transformer l’énergie mécanique en énergie électrique !

Le supercondensateur aura une durée de vie de 10 à 15 ans

Ce fonctionnement va permettre, selon Adrien Lelièvre, fondateur et dirigeant de la société Veloci, de proposer un vélo “bien plus écologique que tous les autres dès lors que nous n’avons plus besoin des métaux rares et chers qui entrent dans la conception des batteries.” En effet, le supercondensateur est fabriqué en aluminium et en carbone et il est entièrement recyclable.

Fabriqué en aluminium et carbone, le supercondensateur est entièrement recyclable

L’autre atout majeur du vélo U-Feel, c’est la durée de vie. Alors que la batterie d’un VAE a une durée de vie de 800 à 1000 cycles de charge soit 4 à 5 ans, un supercondensateur a une durée de vie, selon Adrien, de 10 à 15 ans. Et n’allez pas croire qu’une telle technologie est hors de prix : le U-feel, fabriqué en France, devrait être vendu aux alentours de 1 500 à 2 000 euros. “Quand on sait qu’un vélo électrique traditionnel coûte entre 700 et 10 000 euros, le U-feel peut donc être vraiment compétitif” estime Adrien Lelièvre.

Actuellement, le design final du vélo n’est pas encore déterminé à 100%. “Nous allons présenter sur le site plusieurs axes esthétiques et les internautes pourront voter pour leur préféré” précise Adrien Lelièvre. Et le vélo devrait être commercialisé à partir du printemps 2020.