Nos essais

Tern Quick Haul P9, Petit mais costaud et pratique

By  | 

Prix : 3200 €/ Poids : 22,9 kg/400 Wh

Nouveauté dans la famille des cargos compacts chez Tern, le nouveau Quick Haul P9 s’affiche comme le longtail le plus abordable de la marque. Reste à savoir si ce positionnement tarifaire n’a pas obligé le fabricant taiwanais à trop de concessions en matière de conception ! Nous avons eu la chance de le tester en avant-première, voici notre verdict !

Toujours avide de proposer des solutions efficaces aux personnes désireuses de se séparer de leur voiture, le fabricant Taiwanais sort un mini cargo aux caractéristiques des plus intéressantes. Le Quick Haul.

Un air de famille

Autant vous le dire tout de suite, le Quick Haul de chez Tern affiche de grands airs de filiation avec le HSD. On retrouve le cadre en aluminium compact et abaissé pour permettre au cycliste de monter et descendre facilement. Le Quick Haul possède aussi des roues de 20 pouces, un porte-bagages légèrement rallongé pour installer confortablement un siège enfant, un jeune adulte ou toute sorte de paquets. Il peut supporter jusqu’à 50 kilos de charge, soit 10 de moins que le HSD ! Néanmoins au global, avec 20 kilos additionnels sur l’avant, ce mini cargo Tern peut embarquer, pilote compris, jusqu’à 150 kilos. Une belle performance pour un si petit gabarit. Mais c’est bien en deçà de ce que proposent la plupart des vélos cargo ! Néanmoins, pour en revenir au design, difficile de distinguer le Quick Haul du HSD d’un seul coup d’œil.

Disparition de la suspension et de la potence pliable

Il faut un regard plus attentif pour déceler quelques différences, à commencer par l’absence de fourche suspendue, d’antivol de cadre mais aussi du système permettant de plier le guidon pour le positionner contre le cadre lorsque le vélo est rangé. On ne peut que baisser ce dernier qui continu à prendre de la place en largeur. Sur le plan pratique, c’est dommage. On note en revanche sur le Quick Haul le positionnement plus horizontal de la barre de renfort reliant les tubes diagonaux au tube de selle. C’est un choix avant tout pratique pour permettre une bonne prise en main du vélo lorsqu’il faut le soulever pour le mettre dans une voiture ou lui faire monter quelques marches. Pour l’avoir utilisé, c’est vraiment pratique !

Bien équipé et compatible avec de nombreux accessoires

En matière d’équipements le Quick Haul P9 n’a pas à rougir. Il possède une transmission Shimano Alivio avec 9 vitesses, des freins à disques hydrauliques Shimano, un tendeur de chaine pour éviter que celle-ci ne vienne taper sur le cadre à chaque secousse, mais aussi un éclairage efficace et une selle que nous avons trouvé plutôt agréable. Naturellement, afin de pouvoir adapter le Quick Haul à ses besoins, il est compatible avec toute une gamme d’accessoires. On peut ainsi l’utiliser pour du transport de marchandise ou pour des trajets avec un enfant voire un chien. Le public visé est aussi bien les familles que les livreurs.

Une stabilité à toute épreuve

Une fois en selle, on constate une position de pilotage très légèrement plus sportive que sur les précédents vélos cargo de la marque. Personnellement cela ne nous a pas déplu. Le réglage de hauteur du guidon est facile à effectuer grâce à la graduation. Dommage que la tige de selle n’en bénéficie pas !

A l’arrière du porte-bagages des ergots permettent de le stationner à la verticale

La prise en main est très facile puisqu’il se pilote comme un VAE classique. De plus, le vélo est vraiment très stable. Cela est dû au positionnement des masses avec un moteur central et une batterie positionnée à l’horizontale mais aussi à un empattement impressionnant sur un si petit vélo, 116 cm. Et malgré ça il n’est pas plus long qu’un vélo à assistance classique, on apprécie. Cela facilite aussi grandement toutes les manipulations, même dans des espaces exigus. Le poids de 22,9 kilos aide également. On s’est même offert le luxe de le ranger à la verticale dans notre local vélo sans se faire mal au dos, une première ! Il suffit de freiner sur la roue arrière et de tirer le vélo en arrière. Un jeu d’enfant !

Un rapport poids / puissance impressionnant

Dès les premiers tours de roue nous avons été bluffés par le rapport poids / puissance. Les 65 Nm de couple du moteur Bosch Performance Line propulsent littéralement le vélo sans pour autant que ce soit déstabilisant puisque le vélo est hyper stable avec un centre de gravité bien abaissé. Même chargé on conserve le contrôle en toutes circonstances. Et en ce qui concerne les côtes, ça passe sans encombre d’autant plus qu’on peut compter sur une transmission à 9 vitesses, un peu sèche mais permettant d’affronter tout type de relief. L’équilibre est parfait entre la puissance, le poids et l’équilibre. Pour tout ça, on s’amuse au guidon du Quick Haul P9… Jusque dans une certaine mesure.

Un cadre vraiment très (trop) rigide

En effet, dès que l’on passe dans des rues pavées (et il y en a beaucoup dans Paris), là on regrette l’absence de la fourche suspendue du HSD. La rigidité du cadre est telle, pour supporter la charge, que ça cogne dure. On en prend plein les bras. On peut toujours dégonfler un peu les pneus, mais c’est un pis-aller. Il faut donc rester ultra concentré pour ne pas se laisser surprendre, surtout dans les descentes montmartroises. C’est dans ces conditions que l’on apprécie encore grandement la tenue de route du Tern Quick Haul. Ce vélo est vraiment rassurant.

Bilan

Vous l’aurez compris, ce tout nouveau Tern Quick Haul P9 possède de très nombreuses qualités, tant en matière de conception que d’équipements, pour vous aider dans vos déplacements quotidiens, qu’il s’agisse de transporter des colis ou emmener un enfant à l’école tout en ayant de la place pour les courses du soir. Mais pour s’assurer un peu de confort, on pensera à s’offrir une tige de selle suspendue afin de filtrer un peu les vibrations.

  • On aime : La graduation sur la potence pour des réglages rapides – Grande facilité de manipulation
  • On regrette : Absence de la béquille centrale de série pour une stabilité accrue lors du chargement

Pour en savoir plus sur les caractéristiques de ce vélo, c’est par ici

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.