News

Shimano, des groupes « spécial VAE »

By  | 

Pour 2022, Shimano va proposer un nouvel environnement qui répond au doux nom de LinkGlide et qui va concerner tous les vélos à assistance électrique.

Le nombre de VAE ne cesse d’augmenter et leur usage devient de plus en plus intensif. mais les transmissions traditionnelles peinent à supporter l’augmentation de couple sans cesse proposée par les motoristes.

Partant de ce constat, Shimano a décidé de travailler sur le durabilité des composants en créant le nouvel environnement LinkGlide. L’idée est de proposer un produit résistant à l’usure, avec une structure plus robuste, tout en conservant un changement de vitesse fluide et fiable. Et pour aller directement au résultat, Shimano annonce + 300% de résistance par rapport à la transmission HyperGlide+ (plus sportive) sur un VAE. Mais comment est-ce possible ?

Une cassette en acier

Pour la cassette, les ingénieurs n’ont pas lésiné en proposant des grosses dents en acier. Elles sont larges au niveau de la base et contiennent beaucoup plus de matière. Le profil des dents a également été retravaillé pour assurer un passage fluide et plus doux. La chaine enroule mieux la denture avec une déviation inférieure à 67 % par rapport à une transmission classique. Le but est de ne plus entendre le fameux bruit qui fait mal au cœur lorsque l’on passe les vitesses en charge. En terme de durabilité, Shimano annonce une usure équivalente à 1200 cycles en HyperGlide+ quand la LinkGlide atteint les 5000 cycles de passage de la chaine sur une dent.

10 et 11 vitesses

La transmission LinkGlide ne sera disponible qu’en 11 et 10 vitesses. La 11 vitesses qui correspondant à du Shimano XT, sera proposée en 11/50 (reconnaissable aux 3 derniers pignons noir – 780g). La 10 vitesses (Shimano Deore – 634 g) sera quant à elle en 11/43, et il n’y aura pas d’inter compatibilité entre les deux. En revanche, les pignons de 11 – 13  et 15 dents seront remplaçables.

Des composants spécifiques et incompatibles avec l’existant

Que ce soit au niveau des dérailleurs, des manettes (les deux au programme seront 2-Way Release, Rapidfire Plus et Instant Release), tout est incompatible avec ce qui existe sur les gammes de Shimano actuelles, les ratios de tirage de câble étant spécifiques. Même si la construction est similaire à un dérailleur Shimano type HyperGlide+, les dérailleurs de l’environnement LinkGlide ne seront pas compatibles avec ces modèles  en raison des galets plus gros, des longueurs de chapes différentes, mais bizarrement pas de structure renforcés que ce soit au niveau du corps des dérailleurs, de la chape, ou du ressort de tension (Shadow+). Pour la chaine aussi, Shimano va proposer un produit renforcé dédié à cet environnement, la CN-LG500. Elle sera évidemment compatible avec mono plateau Shimano.

Deux groupes sont donc au programme, le Shimano XT LinkGlide et le Deore LinkGlide. Les composants arriveront sur les vélos millésimés 2022, c’est-à-dire au mieux pour septembre 2021. Pour pouvoir acheter au détail ces produits dans vos magasins préférés il faudra attendre un peu.

2 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *