News

Municipales 2020 : Anne Hidalgo veut transformer 60 000 places de parking en pistes cyclables

By  | 

Après avoir créé plus de 300 km de pistes cyclables ces six dernières années pour arriver à un total de 1018 km d’aménagements cyclables, dont celles de la rue de Rivoli et des quais Rive Gauche, Anne Hidalgo compte poursuivre dans cette voie lors de sa prochaine mandature en y consacrant 350 millions d’euros entre 2020 et 2026. « En 2024, 100 % des rues de la capitale seront cyclables », promet la candidate.

Création du réseau Velopolitain

Dans les faits, la candidate et son équipe reconnaissent s’inspirer fortement du projet Velopolitain, porté par des associations comme Paris en Selle et Mieux se déplacer à bicyclette. Il s’agit d’un réseau, de 15 pistes cyclables, qui doublerait les lignes de Métro. Elle entend également généraliser les voies 30 et les contresens cyclables sans oublier la création de “Vélorue” où les cyclistes seraient prioritaires.

Suppression de 60 000 places de parking

Anne Hidalgo a également annoncé son intention de supprimer 60 000 places de parking en surface (sur les 133 000 existantes) afin de les remplacer par des pistes cyclables. Les automobilistes seront invités à investir les 500 000 places souterraines actuellement disponibles dans la capitale.

La candidate a également la création d’un «Code de la rue » qui « donnera priorité aux piétons et cyclistes » et le renforcement de la vidéoverbalisation pour protéger les pistes cyclables.