News

Le vélo à la mode chez les citadins

By  | 

On pouvait s’en douter, l’étude réalisée par l’Union Sport et Cycle pour LCL le confirme : le vélo est la nouvelle passion des actifs urbains.

C’est à l’occasion de la Semaine Européenne de la Mobilité que LCL, fortement impliqué dans l’univers du vélo (partenaire du Tour de France depuis 1981), a décidé de révéler les résultats de l’étude “la pratique du vélo en milieu urbain” réalisée, à sa demande, par l’Union Sport et Cycle auprès de 2437 français.

38% des actifs urbains français pédalent pour aller au bureau

Cette dernière montre à quel point le vélo, considéré un temps comme le mode de déplacement du pauvre et jugé désuet, est devenu très tendance en ville. L’étude révèle qu’aujourd’hui, 38% des actifs urbains français choisissent le vélo pour leurs déplacements du quotidien. Ce chiffre devrait continuer à croitre quand on sait que 2 urbains sur 10 qui ne pratiquent pas encore le vélo, ont l’intention de s’y mettre dans l’année dans le cadre de leurs trajets domicile-travail.

Interrogés sur les raisons qui les incitent à prendre le vélo, les français du panel mettent en avant trois grandes raisons :

  • la santé : cela leur permet d’avoir une activité physique au quotidien tout en profitant d’un effet anti-stress
  • l’écologie : 50% d’entre eux espèrent ainsi contribuer à la préservation de l’environnement
  • le gain de temps : plus de dépendance vis à vis des transports, meilleure maîtrise de temps de trajet. Notons cependant que 66% des vélotafeurs interrogés combinent un second mode de transport en complément.
Perpétuer l’essor du vélo en ville

L’essor de la place du vélo dans les déplacements urbains est amenée à se poursuivre dans les années à venir, 92% des français estimant qu’il est important de développer l’usage du vélo en ville. Néanmoins, pour séduire les plus réticents, il est important de lever certains freins en améliorant la sécurité du cycliste et du vélo. Cela passe pour 63% des personnes interrogées, par le développement d’infrastructures cyclables et par l’installation massive de places de stationnement vélo (54%)

Qui sont les cyclistes urbains actifs ?
  • Agés de 42 ans en moyenne, ils sont le plus souvent en couple avec des enfants à charge (38%) e plutôt CSP+ (61%).
  • 71% des vélotafeurs utilisent leur vélo au moins une fois par semaine. 26% l’utilisent cinq fois et plus par semaine.
  • 36% des urbains actifs ont ‘intention d’acheter un vélo au cours des 12 prochains mois. Parmi eux, 39% déclarent vouloir l’utiliser pour les trajets en ville.