News

L’aventure qui roule !

By  | 

Après une année 2020 à reléguer aux oubliettes, Nina et Simon ont bien l’intention de vivre pleinement l’année 2021. Ils partiront cet été sur leur vélo pour relier Montpellier à Athènes avec une ambition : atteindre la Grèce sans utiliser de plastique… Une aventure sportive et écologique à laquelle vous pouvez apporter votre soutien !

Nina et Simon, 20 ans, habitent à Montpellier. Férus de sport et amateurs de vélos, ces deux doux rêveurs, amateurs d’aventure, rongent leur frein depuis un an. Mais les confinements successifs et les limitations de déplacement ont également été l’occasion de prendre conscience des dérèglements de la planète et de mûrir “LEUR” projet de voyage. Bien décidés à profiter de la vie tout en respectant leur environnement pour permettre à la terre de respirer et à la nature de reprendre ses droits, cet été, ils partiront en Grèce au guidon de leur bicyclette.

Suivre la Méditerranée sur l’EV8

Pour rejoindre Athènes au départ de Montpellier, ils longeront la Méditerranée en suivant pendant un mois et demi l’Euro Vélo 8 (qui relie Cadix en Espagne à Izmir en Turquie) sur 3250 km et traverseront neuf pays. “Nous avons prévu de partir au mois de juillet prochain et de rouler entre 60 et 80 km par jour” précisent-ils. “Mais nous adapterons notre rythme à notre ressenti et essayant de nous octroyer des pauses pour visiter des villes comme Venise, Dubrovnik…

Un voyage sans plastique

Outre le défi sportif et le côté aventure de ce périple, Nina et Simon ont souhaité apporter une autre dimension à leur projet, plus terre à terre, mais ô combien importante à leurs yeux ! S’interdire le recours au plastique pendant toute la durée de leur voyage. Cela n’a l’air de rien, mais en travaillant sur la mise en place du projet, ils ont vite constaté que de grosses quantités de plastique s’accumulaient et cela les frustrait. Alors oui, c’est probablement une goutte d’eau dans la mer, mais pour eux, point de plastique entre Montpellier et Athènes. “Avec ce voyage à vélo et sans plastique, nous espérons amener des sportifs à se renseigner sur l’écologie et des écologistes à essayer de nouvelles formes de voyage” expliquent Nina et Simon.

Des paroles et des actes

Mais n’allez surtout pas croire que les deux jeunes montpelliérains se veulent moralistes. Ils souhaitent juste apporter leur contribution à la préservation de leur environnement tout en assouvissant leur passion du sport. Depuis que le projet a pris forme dans leur esprit, ils s’entrainent régulièrement pour enchainer les kilomètres avec des vélos chargés de sacoches et ils organisent avec leurs amis, des sessions de ramassage des déchets. Ils unissent les actes à la parole…

Une aventure connectée

Pour faire partager leur aventure mais aussi les différentes étapes de leur préparation ou leur recherche de sponsors, Nina et Simon tiennent des carnets de bords sur Instagram (@nina_et_simon), Facebook (Nina et Simon) et même Youtube.Et comme conclusion de notre voyage, nous réaliserons un petit film d’une cinquantaine de minutes” rajoute Simon qu’ils entendent présenter à des festivals de films d’aventure. “Son but sera de faire rêver les gens et de les inciter, éventuellement, à tenter eux aussi l’aventure.”

Recherche de sponsors

Bien sûr, à 20 ans, les moyens financiers sont limités. C’est la raison pour laquelle Nina et Simon sont à la recherche de sponsors, soit financier, soit matériel (vélo, tente, sacoches, casque, tente, duvet, réchaud…) Alors si leur projet vous séduit, n’hésitez pas à leur apporter votre soutien. ninaetsimon34@gmail.com

Vous pouvez découvrir leur projet sur http://ninaetsimon.wixsite.com/ninaetsimon

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *