News

Cyclofix, bilan de l’année 2021

By  | 

En hausse dès le mois de décembre 2019, boosté en 2020 par la crise sanitaire, l’usage du vélo a continué à progresser en 2021. Ce boom impressionnant de l’usage du vélo lié à des considérations sanitaires mais aussi écologiques et énergétiques a occasionné une forte croissance du volume des réparations. Celui-ci a été multiplié par 3 chez Cyclofix par rapport à 2019. Il concerne essentiellement les changements de chambres à air et la révision générale du vélo. Si la première cause d’intervention incite à penser que les pistes cyclables ne sont pas suffisamment nettoyées, on peut supposer que la prolongation, jusqu’en mars 2021 de l’opération « Coup de Pouce » lancée par le gouvernement a largement boosté la seconde.

Former des mécaniciens pour éviter la pénurie de main-d’oeuvre

Cette hausse de la demande de réparation a mis en lumière un manque cruel de main d’oeuvre qualifiée pour répondre à toutes les sollicitations relatives aussi bien au vélo qu’à la trottinette électrique. Pour autant, ce ne sont pas moins de 160 nouveaux réparateurs qui ont rejoint le réseaux Cyclofix au cours de l’année 2021.

Mais si aujourd’hui le nombre de mécaniciens cycle en France est estimé à 5000, il apparaît clairement que, d’ici 2023, ils devront être au moins 10 000 pour assurer le développement de l’usage du vélo en toute sécurité. Et Cyclofix entend bien pourvoir à ce besoin en formant des mécaniciens via sa Cyclofix Academy lancée à l’été 2021.

Les ambitions pour la nouvelle année

Pour 2022, Cyclofix entend étendre son offre sur la totalité du territoire national mais aussi fiabiliser le marché de l’occasion en développant sa Certification Technique Cyclofix, visant à assurer le bon état d’un vélo avant sa mise en vente.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.