News

BTWIN R 500 E, le vélo cargo de chez Decathlon enfin disponible

By  | 

Cela faisait plusieurs mois que les équipes « Com' » de chez Decathlon le présentaient sur les réseaux sociaux, lâchant ici et là un dessin ou une photo du futur vélo cargo de la marque. Et aujourd’hui, on y est le Vélocargo R 500 E arrive dans les magasins de l’enseigne nordiste.

Un longtail, pour une prise en main aisée

Pour concevoir ce vélo cargo , les ingénieurs de chez Decathlon ont opté pour la version longtail. Ce type de vélo cargo, doté d’un porte-bagages rallongé, séduit par son caractère relativement compact et sa position de pilotage classique. Si vous savez faire du vélo, vous saurez rouler au guidon d’un longtail. Facile à prendre en main, ces vélos se montrent rassurants.

Objectif, remplacer la voiture

Quoi de mieux pour séduire un maximum de citadins mais aussi des habitants de zones rurales désireux de se séparer de leur voiture pour les tâches du quotidien comme le fait d’emmener les enfants à l’école ou pour aller faire les courses à l’épicerie du coin.

170 kilos de charge

Et de la charge, le Btwin R 500 E en a à revendre ! Il peut supporter jusqu’à 80 kilos sur le porte-bagages arrière et 10 kilos dans le panier avant. Au total, hors poids du vélo (38 kilos), le Btwin R 500 E peut embarquer 170 kilos, pilotes compris.

Tout un univers

Pour vous aider dans votre transition entre la voiture et le vélo cargo, Decathlon a développé tout un écosystème d’accessoires afin d’adapter le vélo cargo à vos besoins du moment. Porte-bébé, coussins, caisse, bagagerie… Ils ont pensé à tout ! On notera également que le vélo est équipé de série des barres de maintien, des repose-pieds et du panier avant. Pour un prix de 2799 € c’est exceptionnel !

Centre de gravité abaissé pour la stabilité

Mais qu’en est-il du comportement du vélo une fois chargé ? Car 38 kilos, on peut encore les manier assez facilement mais lorsqu’il faut emmener 90 kilos de charge en plus, il faut être sûr que le vélo restera stable en toutes circonstances et que les départs arrêté ne seront pas trop laborieux ! Mais là encore, les ingénieurs de chez Decathlon ont bien étudié la chose. Ils ont commencé par abaisser au maximum le centre de gravité du vélo en installant une roue de 20 pouces à l’arrière. En revanche, ils ont conservé une roue avant de 26 pouces pour favoriser le passage des obstacles. Cela n’est pas révolutionnaire, d’autres marques, bien implantées sur le secteur du vélo longtail ayant déjà adoptées ce principe. Disons qu’ils ont su opter pour une des solutions la plus rassurantes !

Une gâchette d’aide au démarrage

Pour ce qui est des départs, ici non plus, rien d’ultra innovant mais du pratique avec la présence d’une gâchette d’aide au démarrage. C’est un petit coup de pouce qui rassure, surtout lorsque le démarrage s’effectue en côte. Naturellement, pour que cette aide dévoile tout son potentiel, il est important d’opter pour le bon rapport. Au cycliste de choisir parmi les 8 vitesses, celle qui offrira un démarrage souple sans trop taper dans l’autonomie de la batterie. On peut aussi, jouer avec les trois modes d’assistance dont le contrôle s’effectue via un display situé sur la gauche du poste de pilotage. Notons que l’autonomie maximale du vélo est de 90 km.

Enfin, pour la sécurité, le R 500 E est équipé de freins à disque, d’une fourche suspendue pour le confort et d’un éclairage couplé à la batterie.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.