News

Attention aux bordures de trottoir

By  | 

Vendredi, alors que je circulais à vélo dans les rues de Paris, j’ai (encore) vu un utilisateur de Vélib chuter juste devant moi à la suite d’une montée de trottoir ratée. L’échec de sa manoeuvre est clairement due à un manque de vigilance et à de l’empressement, le garçon souhaitant dépasser un autre vélo (et oui, il y avait du monde sur la piste cyclable vers 18 heures) par la droite en passant sur le trottoir en profitant d’un abaissement du rebord.

Roues perpendiculaires au trottoir

On ne le dira jamais assez mais il est essentiel de positionner les roues du vélo à la perpendiculaire du rebord du trottoir. Dans le cas contraire, il y a de très grande chance qu’un des pneus ripe sur la bordure et c’est la chute. Et cela a encore plus de chance de se produire lorsque le sol est mouillé (ce qui n’était pas le cas vendredi). C’est la raison pour laquelle, à vélo, il est essentiel de rester concentré et de savoir prendre son temps ce que n’a pas fait le pauvre jeune homme qui s’est retrouvé à terre, le Vélib sur lui.

Une bonne dose de solidarité

Heureusement, plus de peur que de mal. Mais ce qui ce qui est rassurant, c’est que ce ne sont pas moins de cinq cyclistes qui se sont arrêtés pour lui prêter secours. Car il était clairement groggy (heureusement la tête n’a pas touché le sol car il circulait sans casque) et probablement un peu vexé de se retrouver à terre à la suite d’une manoeuvre un peu hasardeuse avec laquelle il espérait gagner du temps et qui pourtant lui en a fait perdre beaucoup.

Alors, rappelez-vous, un trottoir, à vélo ça ne se prend pas à la légère !

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *